Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGT PEP80
  • CGT PEP80
  • : Blog des syndicalistes de la CGT PEP80
  • Contact

  • cgt
  • Syndicat CGT de l'Association PEP80
  • Syndicat CGT de l'Association PEP80

Recherche

Pages

23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 22:51

La Loi n° 2006-1668 du 21/12/2006, publiée au JO du 27/12/2006 portant
création d'un ordre national des infirmiers rend obligatoire l’inscription et la cotisation pour
pouvoir exercer, quel que soit le lieu d’exercice.
 

 

Pour la CGT, ce principe est aberrant et intolérable!!!

 

La direction générale des PEP80 à envoyé un courrier enjoignant les infirmier(e)s salariées de l'association d'adhérer à cet organisme! Ce courrier  est inacceptable!  

 

Cliquer sur: Les ordres on en veux pas! N°1

 

 

  Cliquer sur: Les ordres on en veux pas! N°2 

 

 Cliquer sur: Ce lien également

 

Et aussi sur celui-ci!

 

Un tract intéressant sur le sujet également

 

Lettre ouverte au ministre XavierBertrand

Repost 0
Published by cgt
commenter cet article
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 11:15

Comme chaque année les nouveaux adhérents se posent des questions au sujet de leur déclaration de revenus et du crédit d'impôts auquel donnent droit leurs cotisations syndicales versées. cliquer sur ce lien pour tout savoir là dessus =>RAPPEL AUX ADHÉRENTS au sujet des cotisations

Repost 0
Published by cgt
commenter cet article
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 10:32

Suite aux nombreuses questions qui resurgissent chaque année au sujet des congés payés, nous publions cette:  NOTE D’INFORMATION AU SUJET DES CONGÉS PAYÉS


N'hésitez cependant pas à nous interpeller si vous avez le moindre doute ou hésitation...

Repost 0
Published by cgt
commenter cet article
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 10:25

POUR:

VIVRE ET TRAVAILLER AUTREMENT

RÉPARER ET PRÉVENIR LA PÉNIBILITÉ

UNE RETRAITE EN BONNE SANTÉ

 

cache 2178780702

 

CLIQUE ICI POUR VOIR LE 4 PAGES SUR LA PÉNIBILITÉ

Repost 0
Published by cgt
commenter cet article
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 23:28

POUR INFORMATION    A signer et diffuser largement et VITE !
 

Le peuple souverain ? Une piste de résistance : une pétition    lancée par le journal POLITIS.
Sujet : urgent retraites
Même si la réforme des retraites a été adoptée par le Sénat et l'Assemblée Nationale, tout n'est peut-être pas perdu car la loi peut ne pas être appliquée.
 
Cafouillage du sarkozisme, la réforme constitutionnelle de 2008 (article 11) pourrait donner aujourd'hui moyen de
contraindre le Président de la République à organiser un référendum sur les retraites :
ce référendum doit être demandé par 1/5 des parlementaires, eux-mêmes soutenus par 1/10 des électeurs
(nous).
SOIT 4,4 millions de signatures : la mobilisation récente rend en théorie l'objectif facile ! Il est encore temps
de tout mettre en œuvre  pour s'opposer à cette réforme des retraites.

Voici donc le lien pour signer cet appel :


Clique ici pour réclamer ce référendum

 

1/10e des électeurs, ça fait du monde ! A nos claviers !
Envoyez ce lien à tous ceux que vous connaissez, sur toutes les listes que vous possédez, pour faire boule de neige. Si vous recevez ce message et êtes déjà retraité, pensez aux autres, à vos enfants.... aidez-les en signant

Repost 0
Published by cgt
commenter cet article
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 11:03

Ste Pep

QUAND ARRIVE LES PROJETS TRANSFERTS,

SURTOUT NE PAS SE LAISSER FAIRE!

 

       Comme chaque année les projets de transferts sont à l'étude et comme chaque année, nous nous apercevons que l'accord d'entreprise n'est pas respecté dans certains établissements, à Albert et Ville le Marclet, par exemple (mais y'en a d'autres) notamment sur la durée de travail lors de ces périodes.

 

        Nous rappelons qu'il a été établi entre les syndicats et l'association PEP80 que chaque salarié à plein temps bénéficie d'une durée de travail de 12 heures par jours pendant toute la durée du transfert, soit 60 heures pour 5 jours de travail.

 

 

         Il est parfaitement inadmissible que des projets soient présentés par les directions d'établissements, avec des équipes réduites (parfois seulement 2 personnes pour toute une semaine) et un total d'heures inférieur au 12 heures qui apparaissent en toutes lettres dans l'accord d'entreprise!

 

        La litanie habituelle sur le sujet nous est resservie par l'employeur, "nous n'avons pas les moyens de payer des salariés 60 heures, nous ne ferons plus de transferts, nous allons dénoncer cet accord, etc..." 

 

      Pourtant nous savons bien que ces temps hors des murs de l'établissement, est indispensable au travail éducatif et de soins que nous devons aux usagers. Nous savons également que le coût de ces transferts ainsi que les moyens humains pour faire un travail de qualité, ne vont pas de paire avec les coupes budgétaires imposées par les ARS au travers des C.P.O.M. 

 

      Les salariés qui organisent et participent à ces transferts d'établissements, sont des professionnels, ils gagnent leur vie en faisant un métier de plus en plus difficile avec des moyens en personnel qui fondent comme neige au soleil. Doivent-ils pour autant se reconvertir en bénévoles pour continuer à faire ce en quoi ils croient ? 

 

     Partir loin de sa famille, de ses propres enfants, pour encadrer un groupe de jeunes souvent très agités, parfois violents, avec de nombreuses pathologies, ne mérite t'il pas un peu plus de considération de la part de notre employeur?  Nous croient-il en vacances lors de ces périodes?

 

     Qui a participé à l'un de ces transferts, sait combien une journée de travail compte réellement d'heures, que les temps de repos n'en sont pas vraiment et que bien au delà des 12H00 de service, le salarié encadrant est encore présent (comment pourrait-il faire autrement d'ailleurs).

 

 

      Ne nous laissons pas faire exigeons que les transferts puissent continuer à se faire dans de bonnes conditions et dans le cadre de ce qui a été fixé dans l'accord associatif, c'est à dire: 12h00 par salarié et par jours, soit 60 heures pour un transfert de 5 jours et un minimum de 2 salariés en service en même temps (ce qui nécessite au moins quatre personnes pour encadrer un séjour d'une semaine). 

 

 

 

 

      Si l'association n'a pas les moyens de continuer à utiliser cet outil indispensable à notre métier qu'est le transfert, qu'elle lutte donc auprès des tutelles pour les obtenir, ce qui est le rôle d'une organisation qui se dit militante, au lieu d'avaliser le travail de destruction organisé par les ARS et ordonné par le gouvernement.

 

Ci dessous les liens utiles pour en savoir plus:

 

CCNT66Annexe I bis Transferts

Protocole d'accord sur les transferts d'établissements et services

Repost 0
Published by cgt
commenter cet article
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 21:02

 

 
   

Nos copains de la CGT ADAPEI adressent une lettre aux salariés:

 

 

Rien n'est encore décidé, notre mobilisation est notre force


Grâce aux grévistes et aux manifestants présents à Paris le 30 mars, la FEHAP a décidé de continuer les négociations concernant la CCN51.


Pour nous, salariés de la CC66, les négociations ont repris le 25 mars.
Plusieurs dates sont fixées: 15 avril: politiques salariales


Puis 9 dates de réunions entre le 11 mai et le 7 décembre dont l'objet sera les classifications et rémunérations.


Il faut rester vigilant, car le cadre de l'article 3 (dénonciation de notre convention collective) reste d'actualité et la FEGAPEI (syndicat d'employeurs dont fait partie l'ADAPEI80) continue à vouloir, entre autre, remettre en cause les congés trimestriels et d’ancienneté.

 

Si nous voulons garder et étendre les fondements de notre convention, il faut le montrer !


Nos moyens d'expressions sont la grève, les manifestations et notre adhésion aux différents syndicats.
Oui il est possible de ne rien perdre et d'améliorer nos conditions de travail, mais nos employeurs ne nous sentent pas forcément combatifs et le font remarquer (cf. le nombre de manifestants, de grévistes, de
syndiqués).  

Le danger existe.
Si  vous ne souhaitez pas une CCN66 dégradée, rejoignez-nous !

 

Mobilisez-vous avant qu’il soit trop tard

Repost 0
Published by cgt
commenter cet article
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 18:16

 

FEDERATION CGT DE LA SANTE ET DE L'ACTION SOCIALE

PATRONAT ASSOCIATIF : REVISEZ VOTRE COPIE !

 

Comme l'avait annoncé, le SYNEAS, il a fait parvenir le 28 mars 2011 un document à l'ensemble des organisations syndicales de salariés dans le cadre des négociations de la Convention Collective Nationale du Travail du 15 mars 1966 programmées en Commission Mixte Paritaire (CMP).

Ce document est intitulé: « Projet de révision de la CCN 66 » en dépit des réserves unanimes exprimées par les cinq fédérations syndicales CFDT, CFE-CGC, CPTC, CGT et PO lors de la CMP du 25/03/11.

De fait, le calendrier des CMP à venir - accepté aussi par les deux syndicats d'employeurs

(FEGAPEI et SYNEAS) - va bien au-delà des 3 mois strictement prévus par l'article 3 des dispositions générales de la CCN 66.

Il n'y a donc pas lieu à révision, mais à négociation comme toutes les organisations des salariés l'ont demandé.

La lettre d'accompagnement indique que ce projet porte uniquement sur « la classification et la rémunération » et pour ne pas réitérer la provocation des « 113 pages », les congés payés annuels supplémentaires sont préservés en l'état (dits congés trimestriels)...

La mobilisation des salariés est passée par là et le projet SYNEAS est tout de même emprunt d'une certaine « modestie ». Il reste irrecevable et il lui faut toutefois tenter d'éviter la révolte !

De son côté, la FEGAPEI elle aussi en recherche de « gains de productivité », notamment en liant salaires et temps de travail, annonce clairement son option pour leur remise en cause... mais n'est pas capable, à ce jour, de déposer un projet en ce sens sur la table de négociation.

En résumé, le  SYNEAS,  contraint de  demeurer sur le  terrain  de  « la classification et la rémunération" a cependant décidé d'insister en produisant un texte qui ne répond en rien aux propositions des organisations syndicales de salariés, déduisant ainsi les garanties collectives, individualisant les salaires à outrance, le tout majoré par des économies supportées uniquement par les salariés ! (voir la construction des grilles de salaire et le déroulement de l'ancienneté par exemple).


Ce projet est irrecevable !

Depuis cinq années, la CGT a œuvré, dans les mobilisations comme dans les négociations, pour rassembler Les salariés et faire échec aux projets des employeurs.

Celles-ci doivent reprendre à partir des propositions énoncées depuis de longs mois par les organisations syndicales de salariés.

Les contributions de la CGT et de l'intersyndicale CFE, CGC-CFTC et CGT constituent le meilleur terrain pour que des négociations réelles, sérieuses et durables puissent exister avec pour seule finalité: l'amélioration de la CCNT66 !

 

Montreuil, le 6 avril 20Î1

 

 

-Propositions du Syneas

 

 

- Note de présentation du projet Syneas

 


-
Communiqué de presse CGT du 06/04/2011

Repost 0
Published by cgt
commenter cet article
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 10:12

Un article très intéressant sur les C.O.M et C.P.O.M trouvé chez des camarades de l'Essonne, dont voici le lien: clique ici!

Repost 0
Published by cgt
commenter cet article
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 10:52

La Défense le 30 mars 2011 (15)

Dans les établissements, il nous arrive d'avoir des collègues qui désirent se syndiquer mais ont quelques réticences à faire la démarche, dans la crainte que cela nuise à leur rapport avec leur encadrement.

Il est bon de leur rappeler que l'employeur n'est aucunement tenu de connaitre l'appartenance syndicale d'un salarié!

 

Ci dessous un lien sur le sujet: cliquez sur link pour le consullter...

 

Droit syndical et liberté d'opinion: clique ici

Repost 0
Published by cgt
commenter cet article